Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/03/2013

LE PIEGE DE LA DETTE

             

 


L'endettement croissant de notre commune et de la C.C.P.S. est du majoritairement aux rêves de nos exécutifs.Quand on dépense 12€ pour 10€ de recette on fait obligatoirement 2 de dette,comme dans un foyer. La difficulté à prévoir (gouverner,c'est prévoir) n'est pas le volume de dette,mais l'impossibilité de trouver de l'argent dans le futur. La seule solution est de diminuer les dépenses (annuité de remboursement comprise) en les alignant sur les recettes.

On peut s'endetter à condition d'avoir les moyens de rembourser,comme par exemple un emprunt pour créer de la richesse et qui à terme proche créra  autant de retour sur investissement que d'annuité à rembourser.

L'endettement de Sommières a augmenté de 2000 à 2005 de 1.197.000 euros et de 2006 à 2010 de 1.423.000 euros.Entre 2010 et 2011 la hausse a été de 291.000 euros.Nous sommes dans une spirale d'augmentation continue et cela se terminera mal.

De 2006 à 2011 les dépenses ont augmenté de 664.000 euros soit +17,6%.

1034605465_3.jpgL'endettement de la C.C.P.S. est passé de 8.412.000 euros en 2007 à 15.173.000 euros en 2011 soit +6.761.000 euros. Durant la même période les charges de fonctionnement  sont passées de 9.705.000 euros à 12.183.000 euros soit + 2.478.000 euros.

 

 

 

 

Pour sortir de cette spirale mortelle d'augmentation des dettes il est INDISPENSABLE d'aligner les dépenses totales sur les recettes sans diminuer les dépenses d'investissement pour préserver l'avenir.

Le budget 2013 donnera une réponse sur leurs décisions.

La gestion d’Orange a d’ailleurs paru si convaincante que les électeurs de la commune voisine de Bollène ont porté à la tête de leur ville Marie-Claude Bompard, la femme de Jacques Bompard. A Bollène aussi, le redressement financier est en cours : ainsi la dette par habitant est passé de 1 646€ au 1er janvier 2008 à 1 143€ au 1er janvier 2012.

Cela montre que QUAND ON VEUT,ONPEUT

Ces résultats financiers sont d’autant plus remarquables que, durant les mêmes périodes, l’endettement de l’État et de la C.C.P.S. a explosé.

               

A ELIMINER Le PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE pour une gestion saine de NOTRE ARGENT

 

   

Les commentaires sont fermés.