Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2014

L’ÉGALITÉ

 

words-liberte-egalite_~x20072960.jpg

 
 
 
MÉMO
Élu par mes concitoyennes et concitoyens,
je n’oublierai pas que :
1. Une femme élue reste une exception, en France et dans le monde. En 2013, seuls 8 chefs d'État,13 chefs de gouvernement et 21 % des parlementaires sont des femmes.
 
Penser à promouvoir la participation des femmes dans le débat public, ici et là-bas...
2. Le genre n’est PAS un gros mot. Chaque société définit des rôles et attentes spécifiques
selon que l’on soit une femme, un homme, une fille ou un garçon. Ce sont ces constructions sociales qui peuvent créer des inégalités.
sociales qui peuvent créer des inégalités.

 

Mieux comprendre et faire comprendre les questions liées au genre pour dépasser les stéréotypes.
 
3. Les femmes sont les premières victimes de la pauvreté, en France et dans le monde.*
Faire une priorité de la lutte contre les causes profondes des inégalités de genre et de la précarité des femmes.
 
4. L’égalité des sexes crée de la croissance et permet de réduire la pauvreté. C’est prouvé !
Lire le rapport 2012 de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde.
5. A poste égal, les Françaises touchent 27% de moins que les Français.
Donner l’exemple en garantissant un salaire identique aux employés municipaux,
femmes et hommes, ayant un même niveau de compétence et d’expérience.
6. A travers le monde, 1 femme sur 3 est victime de violences au cours de sa vie.
Instaurer un accompagnement de proximité via des centres d’accueil. Ne pas oublier la prévention !
 
7. Les hommes et les garçons sont des alliés et non des ennemis dans la lutte contre les inégalités entre les sexes.
 
Aller à l’encontre des idées reçues et encourager un débat mixte dans ma municipalité sur cette question de société qui nous touche au quotidien.
 
8. A travers leurs actions de coopération, les mairies améliorent les conditions de vie des populations dans les pays en développement.
 
Pour un impact durable, soutenir l’implication des communautés dans les projets, y compris des femmes et des filles.
 
9. Soutenir la réponse aux crises humanitaires, c’est bien. S’assurer que les besoins spécifiques
des femmes et des filles sont pris en compte dans les urgences, c’est encore mieux !
Ajouter ce critère dans nos processus d’attribution de subvention pour les urgences.
10. Sans un objectif dédié aux questions d’égalité femmes/hommes, l’agenda international du développement pour l’après 2015 aura loupé le coche !
 
Sensibiliser les habitantes et habitants de ma municipalité pour stimuler une mobilisation citoyenne sur les enjeux de pauvreté mondiale, d’égalité et de développement.
 
Si je ne peux pas faire avancer l’égalité entre femmes et hommes, alors qui osera le faire ?
 
Odette Le Menteur osera-t-il ?

300px-Liberte-egalite-fraternite-tympanum-church-saint-pancrace-aups-var.jpg

31358.jpg

Les commentaires sont fermés.