Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/12/2014

REDEVANCE DES DÉCHETS

 

 

Donc il s'agissait de fixer le tarif de cette redevance spéciale.

Une présentation technique fortement argumentée (visiblement, le présentateur connaît très bien son sujet et est convaincant), exprimée de façon tonique, amena vers une conclusion imparable et non discutée : depuis longtemps, cette redevance est sous-évaluée par rapport au coût et il faut la remettre au niveau de son coût réel pour 2015. Donc, il faut l'augmenter ...

Et là, surprise !... Une très vive opposition des délégués de la commune de Sommières ... inquiets de devoir supporter les reproches des "augmentés" ... et préférant reporter ce "rattrapage" sur la "taxe normale", donc sur les ménages ...

S'en suivit un échange plutôt animé (le tout premier que j'aie vu ...), notamment sur la notion de "courage politique", qui me semble être conçue par certains (suivez mon regard) comme "tondre le mouton qui criera le moins fort, même si ce n'est pas son tour d'être tondu" ...

Mais le politburo, visiblement surpris de cette réaction, tint bon (Bravo !) et mit aux voix l'augmentation de cette redevance spéciale : seuls les délégués de Sommières votèrent contre .

Copier-coller de l'article de

Calvisson-vu-par-moi

 

Et j'ajoute:

Odette le Menteur devra de plus en plus tenir compte  des réalités à savoir l’Égalité entre TOUS.Pourquoi les habitants du Frigoulier(par exemple)paieraient pour ceux du centre ville? Alors qu'ils ont droits à 1 ramassage et ceux du centre ville à 3.C'est ce qu'Odette appelle L’ÉGALITÉ.

01/12/2014

LES CASQUETTES DE NOS ÉLUS

 

 

Hélène de Marin-Vegus est:

     -adjointe au maire de Sommières pour 836,32 € par mois

     -vice présidente à la CCPI pour 639,24 €  par mois

     - et ce titre déléguée au syndicat mixte du Pays de Vidourle Camargue,déléguée au groupe local du Pays de Vidourle Camargue,membre du conseil d'administration de l'association Office du tourisme du Pays de Sommières

Pierre Martinez est:

     - adjoint au maire de Sommières pour 836,32 € mensuel

     -vice président à la CCPI pour 639,24 € mensuel

     et à ce titre délégué à l'économie,délégué au syndicat mixte  du Bois de Mainteau,membre du conseil d'administration de l'Office de tourisme du pays de Sommières

En ajoutant à ces indemnités , au réduction d'impôts et à leurs salaires  ils arrivent à un revenu mensuel compris entre 5000 et 6000 € de revenu  en comparant à celui d'un salarié du privé en net.

Travaille-t-ils pour leur porte-monnaie ou le notre ?

 

 

De plus: la météo du samedi à 11h pour Sommières est: de grosses pluies soutenues qui  laisseront le ciel couvert. Le vent évoluera à environ 10 km/h.

L'après midi à 17h : Le vent atteindra environ 13 km/h et continuera toute la journée.

Dimanche le retour du soleil se fera vers 10 heures.

 

 

26/11/2014

TAXE D'HABITATION

 

 


Pour calculer la taxe habitation, il faut multiplier cette valeur locative de votre bien par les taux d'imposition qui eux sont votés chaque année par la commune de Sommières.

N'ayant pas d'influence sur la valeur locative de votre logement, c'est en votant ce taux d'imposition que vos élus municipaux décident principalement du montant des impôts qu'ils comptent percevoir.
C'est pour cela qu'il peut exister de grandes différences entre des logements identiques situés dans 2 communes voisines.


En 2012, le taux de la taxe d'habitation voté par le conseil municipal de Sommières était de : 19.34 %.
La valeur moyenne de ce taux dans les communes françaises similaires à Sommières était de 13.67 %, en 2012.

A Sommières, le taux de la taxe d'habitation est donc plus élevé de 41.48 % que pour des communes similaires.

Cette rubrique a été mise à jour avec les derniers chiffres officiels disponibles au 01/01/2013 ainsi que d'autres nouveautés que vous souhaitiez y voir ajouter. Dans les prochains jours une nouvelle version incluant les chiffres de 2013 sera mise en ligne

En 2013,la situation est restée identique en prenant comme source :LES COMPTES DES COMMUNES

CHERS LECTEURS DE WIKIPÉDIA : Cette semaine, nous demandons à nos lecteurs français de nous aider. Afin de préserver notre indépendance, nous ne diffuserons jamais de publicités. Notre existence repose sur des dons, d’une valeur moyenne de 10 €. La levée de fonds serait achevée en une heure si chaque personne lisant ce message donnait 2 € - environ le prix d’une tasse de café. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts d’un des 5 plus grands sites web : serveurs, personnel et programmes. Wikipédia est quelque chose de particulier : c’est comme une bibliothèque ou un parc où nous pouvons tous nous rendre pour réfléchir et apprendre. Si Wikipédia vous est utile, prenez une minute afin de le garder en ligne et sans publicité pour encore une autre année. Merci.